AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 balade au bout du monde...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ronan
Membre P&I
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 34
Localisation : bretagne
Pêche(s) favorite(s) : Poâââsse fishing....
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: balade au bout du monde...   Ven 31 Oct - 0:05

quelques photos de samedi dernier sur la pointe du raz ...


1


2


3


4



comme préconisé dans un post précédent, certaines de mes photos de paysages serais mieux en cadrage horizontal, mais chuis tetu, ca va venir mais j'ai encore tendance a trop tourner l'appareil... Rolling Eyes (et encore je les ais pas toutes mises sur le post...)
Revenir en haut Aller en bas
http://nostressfishing.canalblog.com/
david léger
Modo P&I
avatar

Nombre de messages : 2484
Age : 41
Localisation : Sainte Flaive Des Loups (85)
Pêche(s) favorite(s) : Les pêches où je ne vois personne...
Spécialité(s) photo : Macro, proxy, paysages & approches atypiques (HDR, fusion, O. Flash, etc...), studio-nature...
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: balade au bout du monde...   Ven 31 Oct - 3:07

Un plan portrait est justifiée pour la 1, car ton image inspire de la hauteur, pas la 3 car par principe, en tant que paysage avec une belle ligne d'horizon, elle inspire l'étendue. Par un plan portrait, cette impression d'étendue est "cassée", tout comme sur la 1, si elle était prise en plan paysage, ce rendu de profondeur n'aurait pas été aussi intense. C'est à ce genre de détail qu'il faut réfléchir si intuitivement tu n'as pas tendance à automatiquement cadrer selon ces principes...

Pour y parvenir "naturellement", essaie de "ressentir" tes paysages avant de les prendre en photo... Par exemple, face à un coucher de soleil, surprends toi à chercher toutes les subtilités dans le ciel, à droite, à gauche, les reflets dans l'eau, bref tous les détails de cette immensité qui n'ont de valeur que parce qu'au sein d'une immensité, d'un tout... Naturellement tu verras que le meilleur moyen de retranscrire cet instant sublime (pour toi, à travers TES yeux, à cet instant que toi seul vit), c'est, de par principe, ne jamais briser la notion d'étendue, notion qui sera naturellement sublimée en cadrant horizontalement...
Attention cependant, car le contre pied ou le paradoxe visuel peut aussi être une "arme" dans la notion de cadrage, justement pour casser un dynamisme d'ensemble et mettre en valeur une notion différente et marginale à l'image (un sujet plus que son environnement)... Ainsi une personne accroupie au premier plan, prise en photo de dos au sein du même paysage, prendra encore plus d'ampleur si le cadrage est vertical, car le rapport alors n'est plus l'étendue en soi, mais le décalage entre un sujet "insignifiant" et un ciel couchant immense et embrasé au dessus de lui...

Les règles de cadrage ne sont pas là pour faire chier, elles ne sont qu'un écho technique à un registre d'impressions et de sensations, naturelles, intuitives, limites instinctives, face à une scène, à un instant... A partir de là beaucoup me répondent "on ne ressent pas tous la même chose au moment de prendre la photo"... C'est vrai... Mais en prenant une image, le but n'est-il pas d'aussi s'interroger sur ce que intuitivement ressentira le spectateur qui n'aura pas été là, face à la photo qu'on lui propose? Et histoire de vraiment te faire bouillir la cafetière, demandes toi si au moment de déclencher, tu le fais plus par rapport à ce que tu crois ressentir, ou par rapport à ce que tu ressens vraiment, puis relativise cela par rapport aux commentaires des gens vis à vis de tes photos... M'est avis qu'au bout du compte, après coup, tu déclencheras moins pour déclencher mieux, tout simplement parce que tout ce qui est du ressort de la technique, cadrage, etc... sera devenu intuitif et donc fidèle à un ressenti et à ce seul ressenti. Bien malgré toi, tu t'appercevras que toutes ces règles de techniques, cadrage, etc, elles y seront sans que tu l'ais fait forcément exprès, ce que tu pourras vérifier via le regard des gens qui n'auront pas vécu l'instant en "live", mais par procuration grace à tes images...

_________________
Vaut mieux se taire et passer pour un con, que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute là dessus...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.photo-invivo.com
 
balade au bout du monde...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aller au bout du monde avec toi
» Pirates des Caraïbes: Jusqu'au Bout du Monde - Edition Simple et Collector (23 novembre 2007)
» [Magnan, Pierre] Laure du bout du monde
» [Marcastel, Jean-Luc] Louis Le Galoup - Tome 1: Le Village au bout du monde
» Paul Berna : le bout du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pêche et Images :: Les rubriques photo :: 1-
Sauter vers: